Une nouvelle vie

Des “bagues” orthodontiques vont-elles réellement bouleverser la vie?

Peut-être pas tant que ça; voici quelques éléments qui pourraient aider à ce que le traitement se passe le mieux possible.


Habitudes alimentaires

Manger avec un appareil orthodontique va paraître une grande aventure, surtout au début : certains aliments risquent de se “coincer” dans l’appareil, certains aliments vont faire mal aux dents en mâchant dessus, certains aliments vont casser l’appareillage.

Les aliments peuvent être classés dans 3 catégories :

  • Les aliments qui sont très bien tolérés: tout ce qui est mou, semi-liquide, non-collant (p.ex. pain au lait, fromage à tartiner, soupes, purées, salades, viande hâchée, légumes cuits, poires, pêches, gelée, glaces, milk-shakes)
  • Les aliments avec lesquels il faut faire un peu attention: les couper en petits morceaux (p.ex. pommes croquantes, carottes crues)
  • Les aliments à éviter absolument: tout ce qui est dur et/ou collant (p.ex. chewing gum, carambar, nougat, croûte de pain ou de pizza, noix, pistaches, épis de maïs)

Hygiène bucco-dentaire

Un appareil orthodontique demande un soin particulier : brossage après chaque repas, brossette interdentaire en tout cas une fois par jour. C’est important de prendre le temps nécessaire pour éviter des problèmes, comme des taches de décalcifications (début de carie) et/ou des gencives qui deviennent rouges et saignent (gingivites).

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger les instructions de brossage.


Gêne et inconfort

Un appareil orthodontique peut provoquer gêne et inconfort en cours de traitement, surtout la première semaine.

Crochets, brackets, bagues ou arcs peuvent irriter l’intérieur des lèvres ou des joues. Certains patients développent plus facilement des “aphtes” que d’autres. Pour aider à passer cette période délicate, il existe plusieurs moyens à disposition: la cire orthodontique à appliquer sur l’endroit de l’appareil qui dérange; les gels ou les patchs anesthésiants disponibles en pharmacie.

De plus, les dents peuvent être sensibles à la pression, ou même devenir mobiles. Si ces sensibilités sont difficiles à supporter, il suffit de prendre un anti-douleur/anti-inflammatoire. La mobilité des dents est normale : il faut bien qu’elles se mettent à bouger pour s’aligner.


Pratique d’un sport

Tout sport peut être pratiqué dans le cadre d’un traitement orthodontique. Pour les sports de contact, l’utilisation d’un “protège-dents” est vivement conseillée.

Lors d’un choc ou d’une blessure, bien contrôler que les dents soient intactes et que l’appareil orthodontique n ‘est pas cassé. Si tel devait être le cas, appeler le cabinet; en attendant le rendez-vous, mettre de la cire.


Pratique d’un instrument de musique

La pratique d’un instrument à vent peut être difficile les premiers temps après la pose d’un appareil orthodontique. En plus des difficultés techniques, il faut s’attendre à des douleurs/blessures de la face interne des lèvres : de la cire orthodontique peut atténuer les douleurs; il existe également des petites gouttières en plastique qui se “clippent” au-dessus du fil.